News

News

  • Home
  • News
  • Baltur participe à la requalification du Sant’Orsola - Malpighi de Bologne
03/04/2017

Baltur participe à la requalification du Sant’Orsola - Malpighi de Bologne

Une nouvelle installation de trigénération et de nouvelles chaudières produisent la totalité de l’énergie thermique nécessaire à l’IHU de Bologne

La Polyclinique Sant’Orsola Malpighi de Bologne (l’une des plus anciennes et des plus importantes d’Italie) confirme son rôle de structure hospitalière de référence internationale.

En effet, la polyclinique n'est pas seulement un important centre médical pour le traitement de certaines pathologies, siège universitaire et de recherche de la Faculté de Médecine et de Chirurgie, elle est aussi désormais une référence en matière de réduction de la consommation et d’efficacité énergétique.

En effet, le nouveau programme de développement de la Polyclinique a prévu une centrale technologique avec des systèmes de régénération hautement efficaces (pour une valeur de 27,6 millions d’euros) qui réduit la consommation, les émissions et la pollution atmosphérique.

Pour la nouvelle centrale technologique des 31 pavillons du Sant’Orsola Malpighi, ce sont les brûleurs Baltur qui ont été choisis, car ils représentent un gage de sécurité, d’efficacité et d’émissions réduites de polluants et de climaltérants. Les bénéfices attendus sont les suivants : -27 % d’énergie primaire et -22 % d’émissions.

La centrale thermique à vapeur dispose de 4 générateurs (2 de 2,3 MW -3,3 t/h-) et autant de 5,3 MW (7,6 t/h), dotés de brûleurs modulants et d’inverseur sur la ventilation avec le contrôle continu des paramètres de combustion (O2 et CO).

Baltur est fière d’avoir participé à un projet dont les mots-clés sont « Efficacité énergétique, maintenabilité, accessibilité, simplicité, redondance, continuité de service », comme l’a précisé M. Paolo Genta, ingénieur concepteur responsable et directeur des travaux de CAIREpro, la coopérative d’architectes et d’ingénieurs la plus ancienne d’Europe.

L’IHU économisera 4 863 tep/an d’énergie primaire, soit -27 % de la consommation actuelle.

En ce qui concerne les émissions de polluants par combustion des gaz, on estime une réduction de :

NOx : 350 mg/Nm3 (Sant’Orsola, Malpighi) à NOx : 100 mg/Nm3
CO : 200 mg/Nm3 (Sant’Orsola, Malpighi) à CO : 50 mg/Nm3
PM10 : 7 mg/Nm3 (Sant’Orsola) et 15 mg/Nm3 (Malpighi) à PM10 : 5 mg/Nm3.

Le projet (rédigé à titre préliminaire par la Coordination des Activités Techniques Intégrées interne et approuvé par l’IHU en 2009) a été présenté à la XXIe Conférence Mondiale sur le Climat (COP21) de Paris en 2015.

En raison de son importance, il a obtenu un financement sur vingt ans de 32 millions d’euros de la part de l’EEEF (Fonds Européen pour la promotion de l’Efficacité Énergétique).

Baltur participe à la requalification du Sant’Orsola - Malpighi de Bologne
Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant ces services, vous acceptez l'utilisation de cookies de notre part. Infos